Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Pédiatrie

  • Born to be a liar

    menteuse,larbalestier,la maison décline toute responsabilité si vous vous retrouvez avMenteuse, Justine Larbalestier

    Avis chrono'

    L'idée de départ est très bonne : la narratrice est une menteuse, annoncée comme telle. Bon courage pour démêler ensuite le vrai du faux dans son récit. Tout devient suspect. C'est sadique, ouaip, vachement sadique. Alors j'aime.


    Lire la suite

  • La fleur de l'âge

    iris chevalier,florence cabre,roman jeunesse,à quoi ça ressemble un iris déjà?,avec la longueur de l'article pas besoin de tags...Iris Chevalier et les secrets du jardin, Florence Cabre

    Avis chrono'

    Un vrai bon livre jeunesse comme on aimerait en trouver plus souvent. Ecriture plaisante, héroïne dotée d'un fort caractère, intrigue équilibrée. Finalement son seul défaut, c'est de n'être qu'un premier tome et d'avoir une fin un peu rapide.


    Lire la suite

  • Candide et les beaud'hommes

    simple, marie aude murail, simple mais efficace, monsieur pinpin, il mérite quand même son tag ce lapinSimple, Marie-Aude Murail

    Avis chrono'

    Inutile d'en écrire des tonnes: super livre, superbe histoire. Touchante, humaine. Je me préparais à être moqueuse... c'est bien humblement que je confesse mon erreur. J'ai vibré de tout un tas d'émotions de la première à la dernière page.


    Lire la suite

  • Voix d'outre-tombe

    treize_raisons_asher.jpgTreize raisons, Jay Asher

    Avis chrono'

    Un roman qui aborde à destination des adolescents le thème du suicide et plus particulièrement de la responsabilité des autres: qu'était-il en leur pouvoir d'empêcher? Dommage que cette volonté de moralisation ne soit pas mieux dissimulée.


    extenso.jpgHannah s'est suicidée, mais avant, elle a laissé un message sous la forme de 7 cassettes. Chacune des  faces accuse quelqu'un d'être en partie responsable de sa mort, la plupart du temps, des camarades de lycée.

    L'idée n'est pas mauvaise, mais je préfère m'abstenir de commenter le style... ça ne redore pas le blason du rayon "YA"* croyez-moi. De plus, si le roman retranscrit en intégralité les pistes audio, c'est en les entrecoupant des pensées du garçon qui les écoute. C'est comme de suivre deux conversations en même temps. Pénible.

    Sur le fond... Je suis partagée. Bien placée pour savoir que ces ados sont des p'tits affreux idiots, toujours à se chamailler, à répandre des rumeurs et à ricaner pendant 3 semaines parce que untel a de grandes oreilles et une telle de grands pieds.  Je pense qu'il n'est pas mauvais de rappeler que des moqueries répétées peuvent avoir de graves conséquences sur une personne fragile.

    Toutefois le trait est presque trop forcé. Hannah n'est pas harcelée et ne parle pas du tout comme quelqu'un de désespéré, il y a trop de colère en elle, bien plus que de soufrance. Elle serait comme ça pendant des heures à enregistrer ses cassettes?
    Je n'ose avouer qu'elle n'éveille chez moi aucune compassion. Je reconnais que c'est dégradant une main aux fesses. Et qu'une goutte + une goutte + une goutte ...

    Mais à la fin, autant je plaignais cette fille malheureuse et déprimée, autant je dédouanais presque tous ceux qu'elle accusait. Ce qui n'est semble-t-il pas du tout le sens de l'oeuvre. Certains sont des voyous, ou méritent la prison, mais pas pour des actes commis envers elle.

    Il y a un prof, par exemple, accusé de n'avoir pas su l'écouter, de n'avoir pas construit un climat propice aux confidences. J'ai trouvé ça un peu dur. Pareil pour le petit copain qui ne se déclare pas à temps, etc. Ce sont davantage des coïncidences malheureuses accumulées que des malveillances.

    En résumé, le réalisme psychologique est plus que fragile, l'écriture - no comment -, mais le livre est tout plein de bonnes intentions et de morale. ça ira bien pour des ados. D't'façon on peut plus leur donner du Zola.

    P.S. Admirez l'effet dramatique de l'accroche. Sur la couverture. C'est un art. La ponctuation.

    "Elle est morte.
    Pour treize raisons.
    Tu es l'une d'elles."

    *Young Adult: Littérature pour "jeune adulte" ( ça commence quand le vieil adulte? Au premier gosse? Au mariage?)

  • Sucré salé

    barbapapa,barbe à maman,les oeufs,en omelette,au plat,brouillés,c'est trop bon les oeufs. avec du gruyère,du jambon,des champignons. ou du thon et de la mayoBarbapapa - Les oeufs,  Taylor & Tison

    _________________________

    Avis chrono'

    Sous des dehors légers et en dépit de personnages qui tiennent plus du sac à patates que de l'humain, voici une approche originale de la notion d'oviparité, adaptée à un très jeune public sous la forme d'une nouvelle à chute.

    _________________________

    Aujourd'hui, pause ludique. Après Shakespeare, voici au menu les celèbres Barbapapa. Je ne connais pas, mais je sais que c'est célèbre. Chez moi, à la place, j'avais d'autres petits livres carrés que j'adoraient, avec d'autres personnages colorés dont Amour m'affirme qu'ils se nomment de façon générique des "Monsieur Bonhomme"... Appellation dont le sexisme me saute à la figure à présent. barbapapa,barbe à maman,les oeufs,en omelette,au plat,brouillés,c'est trop bon les oeufs. avec du gruyère,du jambon,des champignons. ou du thon et de la mayoPour la peine, j'illustre par une Madame Beauté. Mais mon chéri à moi, ça reste M. Malchance...
    Et M. Maigre.
    Et M. Sale... Que de souvenirs.

    Me pardonnera-t-on, alors, ce bref passage à la concurrence?

    Commençons par un petit sondage (que vous pouvez suivre aussi sur Facebook). Si je vous dis "oeuf" vous pensez...?

    a. Poule
    b. Omelette
    c. Poussin
    d. Taux d'albumine
    e. Tortue

    Si vous avez répondu poule ou poussin, vous êtes tombé dans le piège diabolique tendu par ce récit... La bonne réponse était "tortue". Ou comment faire s'écrouler toutes nos idées reçues sur les oeufs.

    Je commenterai au besoin vos autres réponses... Je vous annonce tout de suite que celui qui se sera écrié "taux d'albumine" aura droit à un regard réprobateur. Et si j'étais votre femme, à un régime punitif.

    Pour finir, précisons que cette lecture cursive est parfaitement adaptée aux programmes scolaires de l'école maternelle:

    barbapapa,barbe à maman,les oeufs,en omelette,au plat,brouillés,c'est trop bon les oeufs. avec du gruyère,du jambon,des champignons. ou du thon et de la mayo"Découvrir le vivant :
    Les enfants observent les différentes manifestations de la vie. Élevages et plantations constituent un moyen privilégié de découvrir le cycle que constituent la naissance, la croissance, la reproduction, le vieillissement, la mort." (Bulletin officiel, hors-série n° 3 du 19 juin 2008)

    Livre lu dans le cadre d'un challenge qui n'avait rien de littéraire.