Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Patients

  • Octobre - Des lettres aux chiffres

    Voilà! Un bilan avec 10 jours de retard, là je me reconnais! Avec 10 romans lus, on doit pouvoir dire que le dix est chiffre du mois. Je dois cette boulimie de lecture au read-a-thon... Bon sang, j'ai l'impression que c'était il y a des siècles!

    J'ai tenu presque tous les engagements pris en septembre... Ok, j'ai un peu débordé sur novembre pour m'y mettre, mais enfin, le principal, c'est que le relooking est en marche.

    Faisons le point sur les nouveautés:

    Une page d'accueil aménagée: (Petite info qui a son intérêt: la plate forme Hautetfort répond avec diligence et grande patience aux questions techniques).

    Voici donc de nouveaux onglets, sur le contenu desquels je ne suis pas encore tout à fait fixée mais enfin...

    Pour l'instant vous y trouvez les derniers infos à ne pas manquer sur Talememore, mes coups de coeur lecture et et et... Les liens vers deux nouvelles rubriques!

     

    La P.A.L.éatoire: qui a remporté un succès qui me laisse encore pantoise. Le principe est simple, j'opère une pré sélection dans ma bibliothèque et je vous laisse choisir le prochain titre à lire au sein de deux votes (sélection normale, sélection mystère).

    Je clôture ce soir le vote de la sélection normale sur un total de 33 participations! Et encore, des coupures de plusieurs heures, hier et aujourd'hui, sur le serveur qui héberge ma base de donnée a sûrement fait perdre plusieurs votes, je m'en excuse.

     

    Le club décalé: qui n'est pas encore tout à fait lancé, ce sera pour novembre. Sur cette page, vous pourrez venir participer à nos délirantes analyses littéraires thématiques. L'enthousiasme de mes deux principales complices a abouti à un premier thème:

    Je cite Radicale, qui a si bien résumé nos interrogations

    "la non-veluitude des héros masculins actuels."

    Ou qu'est ce qu'un homme, un vrai, dans la littérature d'aujourd'hui? Si cette question vous interpelle, n'hésitez pas à nous rejoindre pour proposer exemples et idées de lectures!

    Liz est déjà en train de relire l'intégralité de la saga Twilight pour compter les occurrences du "torse de marbre" qui scintille au soleil.

    A suivre, donc, ce mois ci, dans la page réservée à la première édition.

  • Septembre – Profiter des éclaircies

    lect_sept.jpgJe trouve certaines d'entre vous un peu trop promptes à sonner le glas de mon blog! Ce n'est pas lui, qui flanche, c'est moi. Cela a débuté avec une sombre histoire légumière et depuis, c'est la catastrophe. Au point de faire fuir même ma plus fidèle lectrice!

    C'est un signal d'alarme suffisant. Le bilan de septembre sera donc l'occasion de reprendre de bonnes résolutions. Une éclaircie, ce soir, dont je veux profiter.

    Sur ton blog, de te plaindre du stress et du reste, tu cesseras.

    Aucun intérêt pour personne. Il faut faire une pause et revenir écrire quand ça ira mieux!

     

    Fière de toi, tu seras.

    Tu compteras dans ton classeur jaune cinq romans lus ce mois-ci ce qui est tout à fait honorable et aurait été inimaginable il y a de cela un an. D'ailleurs, mon objectif annuel est sur le point d'être atteint! J'en suis la première surprise, je n'avais pas autant lu depuis mes années lycée.  A noter ce mois-ci : La voix du couteau, qui obtient la palme du mois et prend la quatrième place du classement annuel.

     

    De la persévérance tu auras.

    Parce que d'accord, en ce moment, côté qualité, ça laisse à désirer et c'est décourageant, mais si tu lâches cela, tu n'as plus rien. C'est encore bien plus angoissant. C'est toujours un vrai dilemme de savoir quoi lâcher. Enfin... quand on a le choix. 

     

    Du temps qui passe, tu te riras.

    Au jour de ta mort, ton travail tu n'emporteras pas dans ta belle boîte... Ni ton blog non plus. Ni rien d'autre en fait... Ni personne. Ou alors il faudrait aménager l'espace. A la rigueur, tu peux embarquer un ou deux bouquins. Une valeur sûre, la littérature.

     

    Pour positiver Sound a besoin de projets!

    J'envisage donc de refaire un peu la déco, ici, c'est nécessaire. A commencer par la bannière, en haut. Je vais en profiter pour corriger la faute. Si vous avez des idées à fournir, thème, couleur, rubrique... je suis preneuse!

    J'annonce enfin une bonne nouvelle pour ceux qui n'aiment pas me voir m'étaler dans des textes à rallonge: les articles commenceront désormais par un encadré avec tout l'essentiel. Les plus courageux trouveront ensuite un avis plus complet.

  • Août – Changement de point de vue

    Mois d'août? Hein? Quand? Où? Pas vu passé.

    Mais vous savez bien, les rituels, c'est mon truc. ( Surtout ne jamais me lancer dans des projets communs, des partenariats, des collaborations professionnelles, des correspondances régulières, je serais incapable de m'arrêter et me retrouverais stupidement à faire tourner seule avec acharnement le rafiot déserté. Toute la flottille même.)

    Impossible, donc, de contourner le bilan mensuel. J'ai bien essayé, j'ai laissé courir les jours et puis... non, vraiment, même si je n'ai rien à dire, je ne supporte pas l'idée d'un « trou » d'un mois dans la structure organisée de mon blog, même si je suis seule à le remarquer.

    Août, donc: 5 livres lus et presque du 100% navet. Vous comprendrez pourquoi je ne trépignais pas d'impatience à l'idée d'en faire la synthèse. Quelques romans d'aventures sans ambition et sans coup de coeur, une série jeunesse sympa mais si vite lue. La découverte de Jonathan Coe avec un titre génial mais traumatisant.

    Heureusement, j'ai eu l'occasion de me distraire de ces lectures ratées par de salutaires exercices physiques: descente puis hissage de meubles par escaliers étroits, démontage puis remontage d'armoires rétives, travaux de serrurerie, peintures poisseuses diverses, etc.

    N'oublions pas le relooking de mon nouvel espace vital. Comme il est bien connu que l'image peut remplir les vides laissés par une imagination atrophiée, un coup d'oeil sur ce qui deviendra peut-être ma bibliothèque:

    100_1007.JPG 100_1056.JPG

    100_1008.JPG 100_1057.JPG

    Le plaisir de recevoir tout plein de monde - même si quelques uns, très pressés de repartir, n'ont pas beaucoup apprécié la visite ;-) - plaisir aussi de voir courir des petits partout, ça c'est génial, d'allumer nos premiers barbecue et de ramasser les premiers radis du jardin.

    Un mois d'aôut qui a mis un peu de côté la lecture, tandis que les blogs des copines sombraient pour la plupart dans une sieste estivale bien méritée.

    A l'horizon: L'automne, du travail par dessus la tête, week end compris. Des lectures plus ou moins imposées, études obligent.

    Le routine de la rentrée qui s'installe, quoi. Ça manque sérieusement de piquant, d'aventure, de débat et de répondant, chez moi. C'est bien. Mais c'est plat. C'est grave docteur?

    Pour conclure sur une touche réjouissante: le read o thon approche! (Voir en colonne de droite). Je suis impatiente!!

    Et j'enchaîne sur un autre billet, histoire que celui-ci passe inaperçu.

  • Juillet – Travaux pratiques

    Gavage de lecture pendant mes dix jours de vacances (les meilleures depuis... pffou... loin), ce qui fait un bien fou! Soit un total de 12 romans ce mois-ci, avec bouleversement du top 5 annuel puisque Blessés fait une entrée fracassante.

    J'ai quand même lâché mes bouquins le temps d'exaucer un souhait vieux de quelques années: faire mon premier vol en parapente. C'est GENIAL!! J'ai adoré, je veux déjà recommencer. Je serais repartie dans la foulée si j'avais pu.

    Deuxième quinzaine de juillet, des lectures non seulement moins nombreuses (because of les travaux dans la maison, les cartons à faire...) mais aussi moins bonnes. Cela ne va pas aller en s'arrangeant, août se présente mal. De toute façon, faut que je m'habitue, ça sent déjà le retour des lectures studieuses même si je manque encore de courage pour m'y remettre.

    Côté blog, vous avez peut-être remarqué l'arrivée de la couleur sur les pages et la nouvelle fonction en colonne de droite qui permet aux visiteurs d'un jour de découvrir une page au hasard.

    Ces petits détails ne sont qu'un début puisque je fourmille d'idées... qui ne verront pas le jour avant ... Je ne mène que rarement mes projets à terme! Toutefois, j'aimerais renouer avec l'écriture et j'y travaille.

    Fin août, Talememore fêtera ses six mois d'existence. Je voudrais créer un petit jeu à cette occasion mais ce que j'imagine pour l'instant est vraiment banal... Si vous voulez me souffler quelque chose...

     

    Enfin, c'est tout frais, vous pouvez à présent vous tenir au courant des nouveautés du blog via Facebook.

  • Souvenirs, souvenirs... - Le pack vacances de la médiathèque

    Dix jours d'absence (Comment? Personne ne s'en est aperçu?) mais je ne rentre pas les mains vides! En l'absence de mon PC adoré, j'ai renoué avec le bon vieux stylo qui bave sous mes mains de gauchère et rédigé au soleil tous mes articles. On est geek dans l'âme ou on ne l'est pas!

    Une idée à saluer, reconduite pour la 2e année dans l'une des antennes de quartier de la médiathèque de ma ville: des « packs vacances », sortes de paquets cadeaux thématiques, à la disposition des lecteurs. Vous choisissez le thème qui vous convient grâce à de petites étiquettes collées sur les paquets et vous rentrez chez vous avec trois livres surprises!

    Pour l'avoir testé, c'est aussi excitant qu'un Noël en juillet et je trépignais d'impatience dans la voiture, alors même que j'étais déjà certaine d'avoir très mal choisi. Il y avait « aventure » et « frisson » mais rien à faire, quelque chose en moi avait opté pour « souvenirs, souvenirs... » au premier regard. J'ai lutté un peu, manipulé tous les emballages. J'ai cédé. Pourtant, je fuis comme la peste les mémoires, autobio, récits larmoyants et non fictionnels. J'aime, depuis toujours, les romans, les romans, rien que les romans.

    Je me console : j'ai jusqu'au 31 juillet pour retenter l'expérience, autant commencer par le pire.

    J'ouvre donc fébrilement mon cadeau. Qui est double puisque l'enveloppe de papier kraft contient:

     

    . Une photographie (partenariat de la médiathèque avec un club photo) très fraîche. Sur fond de soleil couchant, un verre humide de condensation, aux trois quarts vides – je ne suis nullement pessimiste, mais qu'est ce que c'est que cet apéro de petit joueur?! Comme on dit chez moi: j'ai soif, nous!

     

    . Les trois livres suivants:

    Val de Grâce, C. Schneck

    Une promesse, J. Challandon

    Espions, M. Frayn (24/07)

    Mais comme 10 jours de vacances c'est long et que je craignais de mourir d'ennui avec mes « souvenirs », j'avais heureusement prévu d'autres provisions et j'ai lu aussi:

    Une saison blanche et sèche, A. Brink

     

    Blessés, Percival Everett

     

    Potens, Ingrid Desjours

     

    Les enquêtes d'Hercule Poirot, Agatha Christie

     

     

    Voilà pour mes lectures de vacances. Quand tous ces articles seront en ligne sur Talememore, les plus courageux d'entre vous, qui auront tout lu (ou fait semblant de) auront droit à un petit bonus, une enquête du Dr Sound et de son équipe jusque sous les serviettes des vacanciers!