Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Pas de deux

enfin un titre d'article qui me console des derniers,bondoux,mourlevat,4 mains,4 pieds,danse aussiEt je danse, aussi, Anne-Laure Bondoux & J-C. Mourlevat

« Ce que tu enterres dans ton jardin ressurgira dans celui de ton fils ».

Pensait-on m'y reprendre, aux romances épistolaires (hétéro) ? Mais j'ai foncé en toute innocence, sans savoir; un acte de foi : c'était sur la Sainte-Liste ! Que je regarde avec de plus en plus de suspicion. Que font là tous ces livres de qualité douteuse ? Qui les y inscrit ? Si ce n'était un vulgaire papier plié en quatre dans mon sac, je penserais avoir été hackée.

Un Pierre-Marie écrivain (en panne. Les écrivains sont toujours en panne, sinon ils n'ont pas le temps de répondre à leurs lectrices admiratives dans de longs mails réguliers qui, de très froids au départ pour les décourager finissent par se muer en une intimité complice, suivie de confidences sur leurs multiples divorces et sur leurs peines de cœur les plus profondes.) et une Adeline (Brune. Mais grosse. Intrigante avec son colis mystère et ses mails bien tournés. Mais grosse. Drôle et touchante. Mais bon, grosse, quoi. Endeuillée et en crise de confiance (oh ? mais pourquoi?). Mais heureusement ahah elle n'est pas si grosse, donc ça ira. Ouf, à 30 kilos près une grosse aurait pu être l’héroïne d'une romance..)

On mélange, on touille, on agite, on s'écrit. Quand on a fait le(s) tour(s) on glisse deux ou trois nouveaux destinataires pour apporter un peu d'air frais. On parle d'amitié, de famille, d'erreurs de chemin, de la Vie, un petit mystère de chaque côté et hop, emballé.

C'est ma série "critiques positives" alors voyons, qu'ai-je aimé ? Tout d'abord, les récits des déboires sentimentaux d'Adeline, ses plans foireux ou foirés, ses rencards. Ensuite,  (oh veuillez m'excuser une minute j'ai un double appel )

 

 

Lien permanent Catégories : Médecine générale 3 commentaires

Commentaires

  • 2 auteurs sympas, pourtant ... Mais qu'est-ce qui leur est passé par la tête ?
    Au moins ca m'évitera un écueil en voulant lire leurs oeuvres !

  • De Mourlevat, j'avais vraiment aimé Le combat d'hiver, que j'avais dû lire à l'époque dans le cadre d'un baby challenge. Et côté Bondoux, je n'ai lu que Tant que nous sommes vivants, que j'avais aussi trouvé plutôt convaincant ! ;)

Écrire un commentaire

Optionnel