Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Nom à se coucher dehors

nom à particules,delzongle,dust,un nouvel aspiro n'y suffira pasDust, Sonja Delzongle

Bouh c'était hyper sombre comme thriller... et par-dessus le marché, gore.

Je reconnais qu'en partant d'une réalité aussi atroce que le massacre des albinos en Afrique, base d'un trafic de produits d'origine humaine supposés apporter chance, bonheur, pouvoir, santé, etc., on ne pouvait guère parvenir à un résultat léger. Fallait-il en plus que l'enquêtrice principale, Hanah Baxter, soit accro à la cocaïne ? (sans que ça pose un problème à quiconque, sauf à moi).

Hanah, profileuse,  se rend au Kenya pour aider à une enquête qui piétine : des croix tracées au sol avec quantité de sang et aucun cadavre à l'horizon. Le meurtrier en série est rapidement présenté au lecteur, qui, s'il a un peu de jugeote, obtient rapidement son identité. 

Tout l'intérêt du roman repose donc sur ces deux enquêtes parallèles, celle du tueur aux croix de sang et celle des meurtres d'albinos. Il faut quand même avoir envie de lire des horreurs pour se lancer là-dedans. Prostitution infantile, violences, gangs, sida... 

Si on peut parfois à l'issue d'une lecture avoir envie de voyager pour visiter les lieux, je peux sans trop m'avancer vous dire que ce ne sera pas le cas cette fois. 

Lien permanent Catégories : Médecine générale 2 commentaires

Commentaires

  • C'est quoi le pays supprimé de la liste de vacances ?
    Ca me fait penser à Zulu, pour le côté massacre d'ethnies, l'enquête par un flic pas clean sous tous rapports... Va savoir pourquoi, j'ai envie de le lire. Sans doute parce que je lorgne sur cette autrice depuis un moment (et pas seulement sur son joli minois :p).

  • Mais tu ne penses qu aux femmes en ce moment !! c est l effet canicule ? Je n ai pas regarde à quoi elle ressemblait. Je suis sage, moi.
    Bon. On mange et on regarde Orange ??!

Écrire un commentaire

Optionnel