Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

HOP #4 - IRL, Agnès Marot

irl,agnes marot,quelle nana virtuelle aimeriez vous faire traverser l'écran?IRL, Agnès Marot

In Real Life expression que j'ai découverte à l'époque où je jouais beaucoup en ligne et qui signifie en dehors du jeu, dans la vraie vie.

Voici un roman jeunesse qui colle parfaitement au thème annuel puisque l'héroïne est une intelligence artificielle qui évolue dans un jeu vidéo, ses actions et le déroulement de sa vie pilotés par un joueur un peu à la façon des sims jusqu'au jour où elle en prend conscience et passe de l'autre côté du miroir, en s'incarnant physiquement dans le monde réel.

Si le pitch était prometteur, le récit a été décevant. Le joueuse en moi a peu profité du jeu en lui-même, j'ai trouvé l'intrigue un peu trop prévisible et, surtout, j'ai été gênée, comme souvent, par les allers et retours dans le temps, ces chapitres qui sont un coup dans le passé, un coup dans le présent, parce que ça n'apportait à mon sens pas grand chose.

Les mouvements dans l'espace, c'est différent, question de goûts personnels. Je n'aime pas quand un roman revient plusieurs fois en plusieurs lieux. Qu'on revienne dans un lieu symbolique au terme d'une quête, qu'on repasse par un point central, à la rigueur, ça me va. On boucle la boucle.

Mais je ne sais pas pourquoi, quand on fait la navette entre plusieurs lieux, ça me dérange, je trouve ça brouillon, désordonné. Je l'ai pensé en regardant un film il n'y a pas si longtemps.

Comment ça « un petit peu rigide » ? Moi ?

J'ai trouvé que le récit restait trop en surface, les personnages ne poussaient guère à l'attachement. Difficile, sachant que les deux auteures sont amies, de ne pas penser à Memorex, qui m'avait fait un peu la même impression.

Peu importe finalement car pour le thème, l'objectif est rempli. Une intelligence artificielle évolue dans notre monde et les questions soulevées rejoignent celles qui agitent les spécialistes et les passionné.e.s : à partir de quel moment doit-on traiter ce qui n'est pas humain comme de l'humain ?

L'héroïne ressent des émotions, elle fait ses propres choix, elle s'inquiète pour sa mère... Suffisant ?

Une entrée en matière intéressante, à destination des adolescents, avec le beau gosse dont tomber amoureuse, les copines toujours à la rescousse, un peu d'aventure et de lutte pour la liberté.

Lien permanent Catégories : Médecine générale 0 commentaire

Écrire un commentaire

Optionnel