Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Prêts à déporter

petit livre, petite déception, dai sijie, balzac, tailleuse chinoise, exil, révolution culturelleBalzac et la petite tailleuse chinoise, Dai Sijie

J'associe depuis longtemps ce livre à une lecture scolaire, une lecture de collège. Il s'est trouvé sélectionné par le vote au dernier bookclub, thème "Révolution", j'ai pensé que c'était l'occasion d'enfin le lire. 

Dans la Chine de Mao, pendant la révolution culturelle, deux amis issus de familles considérées comme intellectuelles et ennemies du peuple sont envoyés en rééducation au fin fond de la campagne, comme de nombreux autres jeunes garçons. Ils vont travailler dans les champs ou les mines. Cela, c'est la partie intéressante du récit, instructive et dépaysante. 

Je n'ai pas particulièrement goûté le reste, c'est à dire la relation des garçons aux livres, qui sont alors interdits, qu'ils cachent précieusement et dont ils se servent pour conter des histoires aux villageois et pour conter fleurette à la fille du tailleur local. 

Mais j'ai presque eu envie de redécouvrir des textes de Balzac, que je connais finalement assez mal.

Si la fin n'est pas mauvaise, je me demande tout de même à quoi tient la renommée de ce roman. A ce qu'il glorifie l'importance de l'éducation et de la littérature, je suppose. 

J'ai deux mois de retard dans mes avis et rien de folichon en vue je vous préviens... 

Lien permanent Catégories : Médecine générale 2 commentaires

Commentaires

  • Oh mince, j'ai complètement oublié que j'étais en train de le lire. Pourtant j'aimais bien le début moi, ce choc de cultures. Je n'en avais jamais entendu parler comme d'une lecture scolaire, c'est marrant... mais je crois qu'il figurait sur une liste de livres qu'une prof de français nous avait conseillés, à titre personnel.
    Faudrait que je le finisse !

  • Conseillé à l'école par une prof de français... c'est une lecture scolaire, ça !
    J'ai lu de bons livres au collège et au lycée, conseillés par des profs, dans ou hors des cours: Germinal et A La recherche du temps perdu par exemple.
    Je ne sais pas trop ce qu'on me conseillait au collège. C'était peut-être des trucs de ce genre. Bon. Il y a pire. Il y a le collier rouge du chien... qui parle de la guerre, en plus, typiquement un truc à conseiller à des 3e. ^^

Écrire un commentaire

Optionnel