Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Tu vas où avec ton petit vélo ?*

ma-reine-jean-baptiste-andrea-folio.jpgMa reine, Jean-Baptiste Andrea

*Est-ce que cette expression est un régionalisme ? J'espère que non, parce que traduire par "qu'est-ce que tu fais?" c'est en perdre tout le charme.

Shell et le blouson de la station service de ses parents partent à la guerre. A la télé, ils disent que c'est là qu'on devient un homme. Et Shell en a particulièrement marre d'être traité comme un enfant parce qu'il est un peu différent. Les choses ne se passent pas comme prévu. La guerre, c'est peut-être plus loin qu'il ne pensait et il a oublié ses sandwiches à la maison...

Histoire d'une émancipation et d'une belle amitié, peut-être un premier amour. Les personnages sont comme j'aime, ils vivent en dehors des passages cloutés. Il n'y a pas matière à de grands développements, c'est un court récit, un récit avec des gentils, un récit "grands espaces", pensif, qui convient assez bien à mon humeur actuelle : peu de mots mais des sentiments. 

 

Lien permanent Catégories : Médecine générale 2 commentaires

Commentaires

  • Ah, bah voilà, ça, ça me tente bien. Je te le piquerai. Je suis intriguée par la "différence" évoquée du personnage principal. Il semble fragile et je suis curieuse de voir comment il affronte le destin qu'on a choisi pour lui !

Écrire un commentaire

Optionnel