Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

A l'abri des lecteurs

 

This is a great book. Nothing else. Really.

Thanks for coming, goodbye.

Manuscrit-refuse-finkel.jpgAu paradis des manuscrits refusés, Irving Finkel

Excitante invention que cette "bibliothèque des refusés" où sont reçus à bras ouverts les livres moqués des éditeurs et jamais publiés. Cette idée géniale se développe, farfelue dans ses moindres détails, avec son peuple pittoresque de bibliothécaires, imprégnés de la grandeur de leur mission, avides de nouveaux legs et bien décidés à ne pas se laisser mettre de bâtons dans les roues par du vulgaire public !

Un passage à la Cyrano nous présente une série de lettres de refus qui accompagnent bien sûr les dépôts de manuscrits.

Cher Monsieur,

En dépit des 47 rudes années que je viens de passer dans l'édition, je ne parviens pas à comprendre comment quelqu'un peut oser écrire un manuscrit tel que celui que vous nous avez envoyé. C'est peu dire que cela relève d'un scandaleux gâchis de papier dactylographié. 

L'écriture en vers est un art

Que nul ne maîtrise au hasard;

Or, vos efforts

Vous donnent tort :

Vous ne convaincrez nulle part

Cher "espérant" de Goldaming,

N'espérez plus.
Renoncez.

Sincèrement,

Les Huiles, agence littéraire

Le thème est une trouvaille ! Cependant dès le chapitre trois... Attendez une seconde...
L'auteur est assyriologue et Conservateur au British Museum. Qui dit conservateur dit longévité... il risque d'être encore vivant. Je vais prendre mes précautions avant de me plaindre et lui mettre un petit mot au cas où, en haut de l'article.

J'ai déchanté en raison de la structure du roman, qui s'avère plutôt un recueil de sketches consécutifs. On pourrait en faire une de ces mini-séries qui passent le soir avant ou après les infos. Même lieu, mêmes personnages et nouvelle aventure à chaque fois. J'ai pris l'arrivée d'une personne extérieure, une homologue américaine, pour l'élément déclencheur, mais quelques chapitres plus tard son sort était réglé et on passait à autre chose.

Je me suis habituée ensuite à passer d'un thème à l'autre et quelques passages sur le monde de l'édition, ainsi que la réflexion sur ce qui est digne ou non de passer à la postérité m'ont plu. Globalement, c'est correct comme lecture.

Mais dernier bémol de poids :

Partons de cette conclusion : "elle était indéniablement, inoubliablement, mortellement belle". Je suppose que vous devinez ce qui précède dans le paragraphe? Pour être belle il vous faut : "jeune", "mince", "balayage auburn", "étole en fourrure", "veste cintrée", "jupe fourreau" et et et "cuissardes moulantes", "bijoux sophistiqués", "voiture de sport rouge de marque italienne".

Comptez vos points, mesdames ! Et partagez, qu'on rigole.

Je vous promets que je n'invente rien, c'est bien le portrait d'une seule femme. Je vous ai épargné le parfum et l'épaisseur des lèvres. Et le soir même elle couche avec un (ou plusieurs ?) membre du personnel.

Dans ce roman, femme = secrétaire efficace/figure maternelle, vieille fille ou alors adorable potiche, tentatrice infiltrée, séductrice diabolique... La routine du petit masculiniste. Rien de traumatisant ni de franchement misogyne, c'est gentil, ça part d'un bon sentiment, comme d'hab. Mais ça commence à bien bien bien me saouler.

manuscrits refuses,finkel,garanti avec conservateur,recueil de blagues

Commentaires

  • Je compte dans les jeunes ? Alors 1,5 point. Je compte 1/2 pour ma jolie veste cintrée, parce que je la mets pas tous les jours, faut être honnête.
    Bon. Recueil de blagues, bof, précis masculinité, beuarf... Je passe !

  • J'ai dit que j'invitais à diner celle qui aura le moins de points ? ça commence à faire beaucoup 1,5 points. Dévergondée va ! Vile succube !

  • J'aimerais bien savoir comment on met des cuissardes moulantes ET une jupe fourreau... Les premières arrivant à mi-cuisses au moins et la deuxième minimum au genou. Ou alors elle est fourreau-mini ? Un tee-shirt ?
    Non en vrai, j'aimerais savoir...

  • Moi je suis pas une vraie fille, cette considération ne m'a pas effleurée une seule seconde ! :-D

  • @Sia : Tu n'as pas osé donner ton total de points !
    Mmmh ... Je n'ai pas non plus les connaissances nécessaires pour juger si c'est compatible ...

Écrire un commentaire

Optionnel