Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Tu est un autre

quelqu un autre tonino benaquista.pngQuelqu'un d'autre

Tonino Benacquista

Lu parce que : auteur déjà connu et apprécié, livre trouvé dans une de nos boutiques d'occasion favorites.

J'ai bien aimé, j'aurai donc peu à dire. C'était un peu moins drôle que Malavita, mais pas déprimant, je suis contente de mon choix. Il faut juste passer les cinquante premières pages, ensuite c'est lancé.

Deux types se rencontrent dans un club de tennis et à l'issue d'un match âprement disputé, compensent l'eau perdue durant l'exercice par des liquides prélevés au bar. Cet instant sert de déclencheur. Thierry couvait déjà depuis longtemps une envie de changement radical, il ne lui manquait plus que le courage de se lancer. Le second, Nicolas, n'avait jamais bu et vient de découvrir dans l'ivresse un soulagement au fardeau chronique de la vie. Sa vie est déjà chamboulée. Ils font le serment de se retrouver au même endroit, trois ans plus tard, et d'être devenu, d'ici là, quelqu'un d'autre.

Le charme du livre tient au choix de la méthode. Ce n'est pas tout à fait pareil de larguer sa femme et de se faire refaire le portrait au bistouri que d'inventer d'ingénieux moyens pour dissimuler de l'alcool au bureau.

"Ils avaient franchi plusieurs caps mais celui-là était l'un des plus délicieux : ce moment où chacun sent que l'autre n'a aucune envie d'être ailleurs."

Lien permanent Catégories : Pharmacie 3 commentaires

Commentaires

  • Auteur qui m'est inconnu... Du coup, il vaut mieux le découvrir dans Malavita ou celui-là ?
    Bon, sinon, je reste sur ma faim... Tu payes l'apéro pour la peine ? :)

  • Oups, j'ai un jour de retard.
    Je viens de me faire royalement offrir un verre d'eau. Je n'ai plus soif. On décale l'apéro ?

    Je n'avais pas grand chose à en dire, ça arrive. Ce n'était pas à se plier de rire, mais c'était parfois drôle. Il y a un petit ancien dans le style. De la patine ? A moins que ce soit le personnage du détective privé qui me donne cette impression.
    Mais il faut commencer par Malavita. Surtout toi qui aimes bien repenti de Renan Luce ^^

  • Va pour Malavita en premier, alors. Et désolée du retard, j'ai eu du mal à me remettre du verre d'eau ! ^^

Écrire un commentaire

Optionnel